Flash Player non trovato: lo puoi scaricare qui.

ACTIVITES, ATELIERS, PROGRAMMES EDUCATIFS, ECHANGES

versione italiana versione francese

La Conférence Des Hautes Vallees

immagine decorativa: freccia che precede il link Presentation

immagine decorativa: freccia che precede il link Territoire Concerné

immagine decorativa: freccia che precede il link Méthode de travail
 et lignes stratégiques

immagine decorativa: freccia che precede il link Protocole de coopération
 1. Protocole du 14/12/2000
 2. Protocole du 9/05/2005

immagine decorativa: freccia che precede il link Logo Fortifications Vauban

Accès direct aux sites

immagine decorativa: freccia che precede il link C.M. Valle Susa e
 Val Sangone

immagine decorativa: freccia che precede il link C.M. del Pinerolese

immagine decorativa: freccia che precede il link Communauté de Communes
 du Briançonnais

immagine decorativa: freccia che precede il link Communauté de Communes
 du Pays des Ecrins

immagine decorativa: freccia che precede il link Communauté de Communes
 du Guillestrois

immagine decorativa: freccia che precede il link Communauté de Communes
 du Queyras

immagine decorativa: freccia che precede il link Communauté de Communes
 de Haute Maurienne -
 Vanoise

immagine decorativa: freccia che precede il link SIVOM du Canton de
 Modane

Ta position sur le Site est: Projet A.L.P.E.S. >> Le Projet

LE PROJET A.L.P.E.S.
Activités, Ateliers, Programmes pour échanges éducatifs


LES PARTENAIRES ISTITUTIONNELS DU PROJET

Le Projet A.L.P.E.S. a comme partenaires 4 Communautés de Communes italiennes

  • Vallées Chisone et Germanasca (organisme chef de file)
  • Haute Vallée de Suse
  • Basse Vallée de Suse et Cenischia
  • Val Sangone

et 6 Communautés de Communes françaises

  • Briançonnais (partenaire transfrontalier)
  • Pays des Ecrins
  • Guillestrois
  • Queyras
  • Haute Maurienne - Vanoise
  • Modane

LES ECOLES QUI ONT PARTICIPE

Au projet ont participé les classes des écoles primaires du territoire concerné, plus précisément:

  • Perosa Argentina, Pomaretto et Fenestrelle, pour la Direction Didactique de Perosa Argentina (Val Chisone)
  • Oulx, Bardonecchia, Sauze d'Oulx, Salbertrand et Clavière, pour la Direction Didactique de Oulx (Haute Vallée de Suse)
  • Susa, Chiomonte et Giaglione, pour la Direction Didactique de Suse (Basse Vallée de Suse et Val Cenischia)
  • Chiusa San Michele, pour la Direction Didactique de Condove (Basse Vallée de Suse)
  • Coazze pour la Direction Didactique de Giaveno (Val Sangone)

LES ACTIVITES REALISEES

  1. Rencontres Thématiques
    En cours de projet ont eu lieu trois rencontres thématiques, une pour chaque année scolaire:
    • 2003/04: Mont-Dauphin (thématique sur l'eau)
    • 2004/05: Oulx (thématique sur la communication)
    • 2005/06: Suse et alentours (thématique sur la découverte du territoire)

  2. Rencontres Sportives
    Deux types de rencontres sportives ont entraîné la plus part des écoles concernés:
    • 4 rencontres sportives d'hiver (raquette et ski nordique) a Montgenèvre, Névache et Bardonecchia
    • 1 rencontre sportive l'été (stage d'orientation) a Bramans

  3. Activités Culturelles
    Plusieurs genres d'activités ont eu lieu:
    ACTIVITES A L'ECOLE
    • jumelages entre les classes italiennes et françaises
    • échanges de e-mail entre les écoles jumelées
    • approfondissements et recherches sur plusieurs thématiques, partagées entre les classes jumelles
    • démarrage a l'étude de la langue italienne dans les écoles françaises
    • création d'une page web liée au projet sur le Site Internet des Hautes Vallées.
    ACTIVITES DANS LES TERRITOIRES RESPECTIFS
    Les classes italiennes ont effectué des sorties en territoire italien, en découvrant les richesses et les ressources de très grande relevance historique, archéologique et culturelle, comme les Abbayes de Novalesa et la Sacra di San Michele, les sites archéologique de La Maddalena à Chiomonte, Suse préhistorique, romane et médiévale, les forts de Fenestrelle et Exilles, les lieux liés au travail de l'homme, comme l'écomusée Scopriminiera et les carrières à charbon de Grandubbione, outre que les murales de Roure (Balma et Castel del Bosco) qui retracent les anciens métiers de montagne.

    ECHANGES TRANFRONTALIERS
    Au niveau transfrontalier ont eu lieu activités de découverte du patrimoine culturel. En France, pour les jeunes italiens (citadelle de Briançon et Queyras), et en Italie, pour les jeunes français (fort de Fenestrelle et Scopriminiera).

    ACTIVITES DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS ITALIENS ET FRANçAIS
    Les enseignants italiens et français ont eu l'opportunités de se rendre dans leur classe jumelle, française ou italienne, au fin de comprendre et appliquer les différents programmes et méthodes d'enseignement.

  4. ACTIVITES DU MILIEU
    Parmi les activités du projet, les sorties et les ateliers pour le milieu on été déterminants pour faire connaître et apprécier aux enfants les ressources du territoire. En particulier, les parcs naturels (Orsiera-Rocciavré, Lacs d'Avigliana, Gran Bosco de Salbertrand et la Pépinière régionale de Fenestrelle) les musées naturalistes (Sciences Naturelles et A comme "Ambiente", à Turin), les sites géologiques (Parc "I monti nati dal mare - Les montagnes nées depuis la mer" à Cesana) et la centrale hydroélectrique de Chiomonte.

COORDINATION
Le projet a été dirigé par deux personnes, une en Italie et une en France, avec la coopération d'une équipe de travail constituées d'un enseignant par chaque territoire concerné: ce groupe de travail a activement participé à l'organisation des activités en constituant un lien entre les organismes institutionnels et les différentes classes participantes.

Bilan du projet A.L.P.E.S.

Les enseignants et les classes participants au projet ont exprimé une évaluation globale des activités et des opportunités offertes. Dans le détail, ont été considéré comme il suit les aspects positifs et négatifs.

FACTEURS POSITIFS

  • retombés en termes économiques pour les familles, grâce au support et financements publiques pour toutes visites guidées, transports et repas.
  • connaissance du territoire italien et français pour les enfants et, par reflex, opportunités pour les familles de découvrir le patrimoine culturel et naturel au niveau local.
  • pendant les sorties possibilité de socialiser avec les étudiants de langue maternelle française avec, par conséquence, un approfondissement de la langue en passant d'une phase de compréhension "passive" (chacun parle sa propre langue en essayant de comprendre la langue de l'interlocuteur) a une phase plus active (essayer de parler l'autre langue).
  • approfondissement du français écrit a travers la correspondance, via lettre ou e-mail, entre les classes jumelées.
  • opportunités d'échange d'adresses personnels ou échanges de brefs séjours, pour les enfants, auprès des familles.
  • création d'un groupe de travail d'enseignants italiens, en représentation des différentes écoles, pour une collaboration active soit en termes d'organisation des différentes activités que de maintien des contacts entre les classes du complexe.
  • opportunités pour les enseignants de connaître différentes organisations didactiques et différents opérateurs scolaires qui vivent contextes similaires sur l'autre versant alpin, dans un territoire montagnard qui, au niveau des classes, possède les mêmes caractéristiques.
  • connaissance, pour les enseignants, d'une différente organisation de gestion des activités scolaires et des horaires.

FACTEURS NEGATIFS

  • au niveau institutionnel, changement des coordinateurs pour les français.
  • pendant les trois ans changement des correspondants français (dans certains cas les enseignants ont abandonné le projet en passant le relais à des collègues que parfois ont interrompu la correspondance épistolaire en décevant les attentes des classes italiennes)
  • carences au niveau de ponctualité et sens de responsabilité de quelques enseignants français, dans la participation aux rencontres transfrontaliers programmés.
  • difficultés a vivre les grandes manifestations et les rencontres a thème planifiés du projet, difficultés qui ont concerné un grand nombre d'enfants en pénalisant le contact direct entre classes jumelles.


Imprimer la page

Haut de page



PROJETS INTERREG IIIA - ALCOTRA

Securité pour le dévélop-
pement soutenable des Haute Vallées
Comunità Montana Pinerolese Pedemontano

Le projet immagine decorativa: freccia che precede il link da destra

Les activités immagine decorativa: freccia che precede il link da destra

Cadre Economiqueimmagine decorativa: freccia che precede il link da destra

ALPES
Comunità Montana Valli Chisone e Germanasca

Le projet immagine decorativa: freccia che precede il link da destra

Les activités réalisées immagine decorativa: freccia che precede il link da destra

Jeunes en action
Comunità Montana Valli Chisone e Germanasca

Le projet immagine decorativa: freccia che precede il link da destra

Jeunes en action
  Site Internet réalisé par Nethics aux sens du w3c